Forum rpg sur Charmed
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Charlotte Halliwell ~ Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité

Invité



MessageSujet: Charlotte Halliwell ~ Charlie   Sam 12 Oct - 9:22



Charlie's life

amours
cousin/es
Charlotte est une descendante de Phoebe Halliwell et de Coop. Elle est la première fille de Pearl Halliwell et aurait normalement dû naitre mi-sorcière, mi-cupidon et mi-être de lumière du côté de son père. Elle est née en 2030 à San Francisco, elle a passé les premières années de sa vie au Manoir Halliwell avec ses parents et sa petite sœur. Alors qu'elle avait cinq ans ses parents ont décidé de déménagé et sont partis en direction de New York, Charlotte n'a jamais vraiment comprit pourquoi ils étaient partit comme ça, du jour au lendemain sans prévenir et malheureusement elle ne le saura jamais. Deux après ce premier déménagement Pearl décida qu'il était temps de revenir à San Francisco et la famille retourna donc là-bas, encore une Charlie ne comprit pas tout mais elle ne posa aucune question, laissant sa mère et son père prendre les grands décisions. La petite famille emménagea dans une belle maison sur les collines de la ville, Charlotte se fit très rapidement à ce nouvel environnement et fut heureusement de retrouver ses cousins, dès son retour en ville elle se mit à passer ses après-midi au manoir Halliwell avec ses cousins et cousines. Charlotte aimait plus que tout être entourée de sa famille, elle aimait passée ses après midi là-bas, elle aimait sortir de l'école en courant pour rejoindre cette grande bâtisse qui lui était si familière. Sa mère n'a jamais compris le besoin qu'avait Charlie d'être là-bas, elle avait l'air si malheureusement quand elle rentrait à la maison, comme si on lui avait enlevé une partie d'elle même. Charlotte passa les quatorze premières années de sa vie entourée par l'amour de ses parents et de sa famille même si elle sentait que beaucoup de choses ne tournait pas rond dans la famille Halliwell, des problèmes, des non-dits, des rancœurs, elle le sentait sans pour autant savoir de tout cela venait, encore une fois sa mère ne voulait pas en parler. L'année de ses quatorze ans Charlotte décida de faire le mur pour rejoindre des amis à elle qui organisait une soirée chez leurs parents. Elle sortit sans faire un bruit de sa chambre et rejoignit une maison située un peu plus loin dans la rue, elle n'était pas loin de chez elle et si ses parents l'appelaient elle pourrait rentrer vite. La soirée se déroula pour le mieux, c'est à cette soirée que Charlie but pour la première fois, on lui offrit plusieurs verres, elle commença avec des bières et très vite on lui offrit des verres un peu plus fort. La jeune Halliwell se réveilla le lendemain à l'arrière de la maison dans la cabane à outils, elle ouvrit les yeux et se releva très rapidement, se demandant où elle était et ce qu'il s'était passé la veille. Elle se mit debout et tituba avant de réussir à tenir correctement sur ses jambes. Une fois bien droite elle ouvrit la porte, le soleil l'éblouit, elle recula de quelques pas et souffla. Quelques choses n'allait pas, déjà elle ne se souvenait de rien, pourquoi était-elle ici ? Pourquoi s'était-elle endormie ? Pourquoi ne se souvenait-elle de rien ? Et pourquoi avait-elle si mal au cœur, comme si quelqu'un essayant de lui arracher. Charlotte resta plusieurs minutes appuyée contre l'un des murs avant de pouvoir marcher correctement et que le soleil ne lui fasse plus mal. Charlie arriva jusqu'à la rue après avoir contournée la maison, une fois dans la rue elle entendit des sirènes de police et de pompier, la jeune femme releva la tête tout en continuant son chemin pour rentrer chez elle. Mais quand ses yeux se posèrent sur les voitures elle comprit que les policiers étaient chez elle, que les pompiers étaient là car quelque chose était arrivée chez elle. Charlie trouva alors la force de courir jusqu'à chez elle, des curieux s'étaient accumulés autour de son escalier, elle poussa tout ceux qui se trouvait sur son chemin et alors qu'elle allait franchir la porte des bras l’emprisonnèrent pour la retenir et l'attirèrent en arrière. «  Lâchez moi » hurla-t-elle mais le policier qui avait ses bras autour d'elle la fit reculer de quelques pas encore. Charlotte se débattit comme si sa vie en dépendait, elle criait et bougeait tellement qu'un agent sortit de la maison. «  Laissez la venir ! C'est la première fille ! » Charlotte rentra chez elle et se tourna vers le policier qui était venu la libérer. Il lui indiqua le salon où elle put voir sa sœur et sa tante, Charlie s'approcha des deux jeunes femmes. « Charlie... » souffla sa sœur entre deux sanglots. «  Mademoiselle Halliwell, asseyez vous s'il plait » Charlie qui s'était penchée vers Phoebe, se redressa pour faire face à l'agent. «  Qu'est-ce qu'il se passe ? Dites-moi ! Je n'ai pas besoin de m'asseoir, pourquoi ma tante est là ? pourquoi ma sœur est dans cet état?   » «  S'il vous plait... » répéta-t-il en lui montrant le canapé. Charlie se résigna à s'asseoir, elle se posa à côté de sa sœur qui était en larmes. Charlotte n'arrivait pas à réfléchir, elle ne comprenait rien. «  Vos parents ont été tué dans un accident de voiture, cette nuit. »  «  Je... non...je   » Charlie ne comprenait pas, comme si l'homme en face d'elle s'était mis à lui parler chinois, elle ne comprenait pas ce qu'il voulait lui expliquer, il continuait de parler mais son cerveau avait cessé de fonctionné, elle n'entendait plus rien, elle ne bougeait plus, sa respiration se faisait irrégulière, elle se bloquait quelques secondes, plusieurs secondes avant de reprendre avec un rythme accéléré. Les gens autour d'elle s'agitait, sa sœur était repliée sur elle-même. Charlie était en train de perdre pied et elle voyait sa sœur tomber avec elle. Ça ne pouvait pas se passer ainsi.

tAprès le drame que fut la perte de ses parents, Charlie se referma plusieurs mois sur elle-même. Elle dû emménager chez sa tante avec sa petite soeur, sa tante vendit la maison sur la colline. Charlie récupéra toute ses affaires et tira un trait sur la vie qu’elle avait eut avec ses parents. A l’âge de seize ans elle commença à travailler, des petits boulots dans des restaurants en tant que serveuse, dans des supérettes en tant que caissière. Elle allait en cours puis allait travailler, quand elle rentrait chez sa tante elle filait dans sa chambre et faisait ses devoirs, se plongeait à fond dans son travail. Elle ne voulait plus penser, elle avait réussi à déconnecter ses idées, à ne plus réfléchir, elle ne voulait pas se remémorer cet instant où elle avait vu la police devant chez elle et les pompiers et tout ces gens, toutes ces personnes qu’elle avait maudit, elle voulait simplement oublier, oublier cette histoire et faire comme si rien n’était arrivé.Un soir de septembre, alors qu'elle avait 17 ans, elle croisa des jeunes dans la rue. Une bande de dix garçons à peu près, ils s'approchèrent d'elle alors qu'elle rentrait du travail. Un des jeunes hommes s'approcha un peu plus près d'elle et lui sourit, il avait l'air plus âge qu'elle. Elle continua sa route comme si de rien n'était mais le jeune se mit à la suivre. Au bout d'un moment elle se stoppa, se tourna et lui fit face. L'une de ses mains glissa au fond de son sac où elle avait rangé son couteau fétiche. «  Qu'est-ce que vous me voulez ? »  Le jeune sourit. «  T'inviter à la soirée qui a lieu dans la maison juste là ! » dit-il en lui montrant la bâtisse qui se trouvait derrière elle. Charlie leva les yeux au ciel et se tourna pour voir la maison, effectivement une fête avait lieu, elle n'avait pas fait attention à la musique, elle n'avait pas fait attention aux jeunes qui étaient déjà bourrés et qui gisaient sur le trottoir. Le jeune homme derrière elle s'approcha pour venir à ses côtés. «  Alors tu viens ? » Charlotte baissa les yeux sur sa tenue, elle était habillée avec l'uniforme de la supérette, elle grimaça un peu. «  Um...je vais aller me changer et j'arrive. » Le jeune lui sourit et Charlie rejoignit sa nouvelle maison, elle monta les marches qui conduisaient à sa chambre quatre à quatre, enleva rapidement l'uniforme pour enfiler un mini short et un top rouge, elle mit une paire de ballerine, se coiffa très vite et laissa une note sur son bureau pour prévenir qu'elle était sortie. Charlie marcha ensuite jusqu'à la soirée, elle rentra dans la maison doucement, cherchant le jeune qu'elle avait vu un peu plus tôt, malheureusement pour elle quelqu'un lui tomba dessus avant. Une jeune femme, blonde, maquillée comme un camion volé, Charlie éclata de rire en voyant le visage de la jeune femme. « Pourquoi tu ris ? Qu'est-ce que tu fais là ? Je te connais pas !» demanda la blonde sur un ton froid et sec. «  Un gars m'a invité, il est brun, les cheveux court, une chemise blanche, un pantalon noir ! » lança Charlie. La jeune femme qui lui faisait face écarquilla les yeux, Charlie se demanda ce qu'elle avait pu dire pour mettre la fille dans cet état. «  Quoi ?» ajouta la jeune Halliwell. « Tu parles de mon copain ! Le mec là-bas !» dit l'hôte en montrant un gars de dos. Charlie haussa les épaules, elle en avait marre que cette nana lui tienne la grappe. Elle regarda le jeune qu'elle lui avait montré et s'approcha de lui, elle se mit ensuite face à lui. Effectivement c'était bien lui qui l'avait invité à la soirée, elle lui sourit, passa un bras derrière sa nuque et l'embrassa. Une main vint se poser sur son épaule pour la pousser en arrière. Charlotte se recula et lança un sourire hypocrite à l'habitante de la maison. Elle tourna ensuite les talons tandis que la jeune fille blonde hurlait et l'insultait de tous les noms.

«  Chris, dépêches toi la table trois n'est pas encore prête !» Charlotte courait un peu partout, elle naviguait entre le côté restaurant et le côté bar. Elle avait reprit le restaurant il y a cinq ans maintenant, elle aimait plus que tout ce boulot, souvent elle allait aider en cuisine et quelques fois elle faisait le service quand il lui manquait un employé. Après de courte étude de médecine, Charlie avait laissé tomber pour reprendre le restaurant de sa grande tante piper qui tombait en ruine, elle voyait le bâtiment se détériorer à vue d’œil et ça lui faisait mal au cœur. Étant quelqu'un de débrouillarde et de travailleuse elle n'hésita pas une seconde et se lança à corps perdu dans cette aventure, elle voulait remettre le restaurant en état quoique cela lui coute. Elle travaillait jour et nuit sur ce projet, se débrouillant avec quelques amis à elle pour tout remettre en ordre, la journée elle faisait des petits boulots qui lui permettait de financer les travaux et la décoration du restaurant. Charlie vit toujours avec sa sœur actuellement, elle ne la croise pas souvent mais cela ne l'empêche pas de penser très souvent à elle. Côté cœur la jeune femme ne se fixe jamais bien longtemps, les hommes ne supportent pas qu'elle pense autant à son travail et qu'elle tienne autant à ce restaurant, ils la quittent donc très vite, sa plus longue relation a duré deux ans alors qu'elle était encore étudiante. Depuis elle enchaine les petites histoires, elle ne veut pas se prendre la tête et dès que son petit ami commence à mal lui parler ou à vouloir tout le temps se prendre la tête, elle le largue, elle veut être heureuse et aimerait vraiment fonder une famille un jour, mais elle veut que l'homme avec qui elle est la comprenne et la laisse vivre et respirer, elle veut pouvoir être libre même dans une relation de couple.

Charlie
soeur
cousin/es

©Code de night sky.

Revenir en haut Aller en bas
 

Charlotte Halliwell ~ Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charlotte "Charlie" Meyer
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Seul sur la plage,pas vraiment{Délire Charlotte
» CHARLIE X)
» Charlie-Swan (pas fini!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark charmed :: 
Technologie
 :: Facebook
-